LAURENCE BORY

NAISSANCE 1956
LANGUES français, anglais, italien, allemand
BREVET 1984 (Genève)

PRINCIPAUX DOMAINES D'ACTIVITÉ
• Droit commercial
• Droit des contrats
• Droit des étrangers
• Organisation de patrimoine
• Droit des sociétés
• Droit des successions
• Droit du travail
• Droit des curatelles

  CONTACT

Après un stage en l’Etude Bernheim, Ming, Gouzer-Waechter & Halpérin, elle travaille en qualité de collaboratrice de Jean-Eric Combe et de Christiane de Senarclens jusqu’en 1994, date à laquelle elle ouvre sa propre Etude en association avec Tania Lehmkuhl Ador. En 2002, après le départ de cette dernière, elle s’associe avec Emmanuel Ducrest. Ils seront rejoints en 2003 par Corinne Nerfin et Jacques Berta, en 2008 par Vincent Spira, en 2012 par Bernd Reinmüller et, en 2016 par Emmanuelle Guiguet.

Elle est spécialisée dans le conseil, en particulier en droit commercial, droit des contrats et des sociétés, organisation et gestion de patrimoine, ainsi qu’en droit des successions, droit du travail et droit des curatelles.

En parallèle à son activité d’avocat, elle s’est largement investie dans l’Union Internationale des Avocats (UIA), ONG accréditée notamment auprès de l’ONU, du Conseil de l’Europe et de la Cour Pénale Internationale, qui représente au travers de ses membres individuels et collectifs près de deux millions d’avocats actifs dans le monde entier.

Elle a assumé au sein de cette organisation les fonctions de Présidente de la Commission de droit bancaire (1995 - 1998), Secrétaire général de l’association (1998 - 2003) et Présidente du congrès de Genève (2004). Elue Vice-Présidente de cette organisation en 2014, elle en assume la présidence depuis le 1er novembre 2016.

De 2007 à 2014, elle a été Secrétaire général de la Fondation Magna Carta, fondation suisse d’utilité publique active dans le domaine de la formation et de la défense des avocats et des droits de l’Homme.

Outre l’Union Internationale des Avocats, elle est membre de diverses associations, dont la Fédération Suisse des Avocats, l’Ordre des Avocats de Genève et l’Association Genevoise de Droit des Affaires.